Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Probiotiques      

 

Dernière mise à jour : 2021.11.19

 

 

Un probiotique est une bactérie, un micro-organisme ou un ferment/levure vivant qui résiste au contact de l'acidité gastrique, des sels biliaires et qui exerce des effets bénéfiques pour la santé.

 

Un probiotique est une bactérie vivante/levure, spécifique apportée par l'alimentation. Le probiotique n'agit que durant son passage dans l'intestin, ces bactéries n'y résident pas. Un apport continu par l'alimentation est donc indispensable.

 

Les propriétés d'un probiotique se manifestent aussi dans son effet : celui-ci est différent d'une souche à l'autre. Ils ne possèdent donc pas la même action intestinale.  Tous les bifidobacterium spp et lactobacilles (2 types de bactéries lactiques) n'exercent un effet bénéfique sur la santé.

 

Pour être efficaces, ils doivent être adaptées au problème : on sait par exemple que

 

    • les Lactobacillus bulgaricus  et les Streptococcus thermophilus (2 bactéries spécifiques au yaourt) ont leur place dans la prévention de gastro-entérites et pour raccourcir leur durée (en rétablissant la flore intestinale),

    • la famille des "Lactobacillus casei" renforce le système immunitaire (rhume des foins...),

    • les Saccharomyces boulardii (levure), dans la prévention de la diarrhée et de récidives de diarrhée (bien que les levures n'aident pas à rétablir la flore intestinale),

    • les Bifidus (des bactéries lactiques comme les Bifidus essensis dans le Danone Activia°) améliorent le transit intestinal,

    • les Lactobacillus rhamnosus GG améliorent la résistance naturelle aux allergies, dans la prévention de la diarrhée et de récidives de diarrhée,

    • les Lactobacillus rhamnosus GR-1 et L. reuteri RC-14 aident à prévenir la récidive des mycoses vaginales,

    • les Lactobacillus plantarum 299V et Lactobacillus acidophilus (dans le lait), ainsi les Bifidobacterium infantis et B. longum pour atténuer certains symptômes du syndrome de l'intestin irritable (voir aussi : "Troubles gastro-intestinaux"),

    • les Lactobacillus caucasicus (dans le kéfir (voir : "Lait et produits laitiers, les fermentés") pour le bien-être en général et en particulier de la peau,

    • les Lactobacillus gasseri semblent être la souche la plus représentée des Lactobacillus dans le tractus gastro-intestinal humain : des études montrent des propriétés anti-inflammatoires dans l'intestin de la souris Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol 293: G729-G738, 2007,

    • ...

 

De récentes études randomisées, il ressort que certaines bactéries intestinales peuvent être mises en oeuvre pour lutter contre les caries dentaires, les maladies inflammatoires comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse même contre le rhume (voir plus haut). Différentes associations de souches probiotiques ont été étudiées. Une association de 5 souches différentes (Bifidobacterium lactis LA 303 - Lactobacillus acidophilus LA 201 - Lactobacillus plantarum LA 301 - Lactobacillus salivarius LA 302 - Bifidobacterium lactis LA 304) a ainsi permis de rétablir la perméabilité et la sensibilité digestives (association commercialisée sous le nom Lactibiane Tolerance°).

 

Le Vivomixx est un mélange probiotique (8 souches, 450 milliard de bactéries), a fait l'objet de plus de 170 publications et bénéficie de directives de traitement pour certaines indications telles que Syndrome de l'intestin irritable, Rectocolite hémorragique et ses complications, ré-équilibration  du microbiote en particulier chez l'enfant présentant des troubles du spectre austique.

 

Toutefois, tous les bifidus ou lactobacilles n'ont pas une activité intéressante pour la santé.

 

Des probiotiques exercent une influence intestinale sur trois niveaux :

 

    • l'entretien et le maintien de l'équilibre de la flore intestinale (= son bon fonctionnement) :

      • digérer et absorber la nourriture et combattre les pathogènes avec l'aide des nutriments

      • altérer le pH local de manière à créer un environnement défavorable aux pathogènes

      • produire des bactériocines pour lutter contre les pathogènes

      • éliminer les radicaux superoxydes

      • stimuler la production de mucine par l'épithélium

      • concurrencer l'adhésion du pathogène

      • modifier les toxines dérivées de pathogènes

      • stimuler la production d'acide butyrique qui a des propriétés trophiques sur la muqueuse intestinale

      • modifier l'environnement physico-chimique pour favoriser la prolifération des gènes commensaux en modulant en quantité de sels biliaires ou en produisant d'autres substances utiles telles que des vitamines

      • ...

    • améliorer le fonction barrière intestinale : le renforcement de la muqueuse intestinale, protectrice des cellules intestinales (= rendre la paroi intestinale plus imperméable aux agresseurs) et

    • la modulation du système immunitaire

      • activation des macrophages locaux pour augmenter la présentation des antigènes aux lymphocytes B

      • augmenter la production d'IgA sécrétoire à la fois sur le plan local et systémique,

      • réduction de la sécrétion des cytokines pro-inflammatoires.

 

En se mêlant à la flore résidente, les probiotiques la normalisent, régulent le pH de l'intestin (responsable des odeurs) et empêchent la prolifération des mauvaises bactéries.

 

Des études précliniques et cliniques ont montré que certaines souches probiotiques, utilisées seules ou en association, pouvaient avoir un impact sur les réactions liées au stress, à l’anxiété, à la dépression, aux fonctions cognitives, et au comportement. Les probiotiques (et/ou prébiotiques) qui régulent le fonctionnement du SNC par des voies neurales, humorales, et métaboliques, afin d’améliorer la santé mentale sont appelés psychobiotiques .

 

Si on mange sainement, inutile de prendre des suppléments probiotiques. Tous les aliments crus sont abondamment pourvus en germes et en fibres (prébiotiques) dont certains seront détruits par l'acide gastrique, d'autres dans l'intestin et d'autres encore qui seront épargnés et viendront s'intégrer pour enrichir la flore intestinale. Les traitements thermiques comme la pasteurisation et la stérilisation ainsi que les cuissons (basses ou classiques) détruisent impitoyablement la plupart des probiotiques.

 

La présence de graisses protège les probiotiques non entérosolubles contre toute détérioration. Il est donc recommandé d'administrer ces probiotiques avant ou pendant un repas .

 

En particulier les aliments lacto-fermentés, grâce à leur microflore, ont le pouvoir de régénérer la flore intestinale : pollen frais congelé, choucroute crue, yaourt, kéfir, levain (pain), jus de pomme de terre lacto-fermenté, le potage miso et le tamari, ...

 

Attention :

 

    • Des probiotiques à base de Saccharomyces boulardii peuvent être contre-indiqués chez des patients immunodéficients, étant donné le risque de fongémie. Cette contre-indication s'applique également sur tous les compléments nutritionnels qui contiennent des Saccharomyces boulardii, puisque le risque de fongémie ne peut pas être exclu pour ces produits.

     

    • Tous les produits laitiers fermentés ne sont pas des probiotiques :

      • souvent ils ne contiennent pas suffisamment de micro-organismes : un probiotique doit contenir un minimum de 10 million de bactéries vivantes par gramme : un simple yaourt n'est donc pas un probiotique

      • un probiotique doit contenir également une quantité suffisante de bactéries "vivantes" : certains produits laitiers ont été chauffés durant le processus de production, tuant ainsi les micro-organismes vivants ; idem pour la choucroute qui a été pasteurisée avant la mise en vente...

 

    • Les produits suivants correspondent à ces critères :

      • Actimel° : contient la souche Lactobacillus casei immunitas : contribue à un bon équilibre de la flore intestinale, renforcant ainsi sa capacité de défense contre des intrus potentiellement dangereux

        • d'après des études, il résulte que l'Actimel° n'empêche pas la survenu d'un refroidissement mais peut limiter ses effets

        • cette souche bactérienne pourrait aussi soigner une diarrhée provoquée par une antibiothérapie

      • Activia° : contient la souche Bifidobacterium animalis lactis (ou actiregularis) : elle favorise la digestion

        • d'après des études, il résulte que cette souche stimule de 20 à 40% le transit intestinal, en particulier chez la femme et la personne âgée

        • dans le traitement du SCI/IBS, cette souche a prouvé son utilité :  voir "Troubles gastro-intestinaux"

      • Yakult° : contient la souche Lactobacillus casei shirota

        • stimule le transit intestinal et diminue les symptômes de la constipation

 

    • En pharmacie :

      • Enterol°  : contient la souche Saccharomyces boulardii

        • d'après des études, il résulte une certaine utilité dans les infections par Clostridium difficile et dans le traitement de la diarrhée induite par une antibiothérapie

      • Lacteol°  : contient la souche Lactobacillus acidoplus

        • dans le traitement symptomatique de la diarrhée d'origine non-organique et dans la prévention de troubles gastro-intestinaux dus à une antibiothérapie

 

Un nouveau label pour les probiotiques a été créé par la Ligue scientifique Européenne des probiotiques ("Probiotics Scientific League") afin d'informer patients et professionnels de la santé sur la qualité d'un produit non enregistré comme médicament et en vente libre en pharmacie.

 

 

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2023, Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 30-mai-23                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.