Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

 

La L-glycine

 

Dernière mise à jour : 2023-05-07

 

 

La glycine est un acide aminé non essentiel, ce qui signifie que le corps peut la fabriquer. Mais avec l'âge, nous n'en produisons pas assez, surtout si l’apport alimentaire est faible (manque de tissu conjonctif et de collagène).

 

Le collagène est la protéine la plus abondante dans le corps humain, représentant environ 30 % de toutes vos protéines et se compose principalement de glycine (40 %). Il constitue vos cheveux, vos dents, votre peau, vos ongles, vos organes, vos artères, vos cartilages, vos os, vos tendons et vos ligaments. Le collagène est littéralement la colle qui vous maintient ensemble. Il est donc très important de veiller à préserver votre collagène pour ralentir le vieillissement (rides).

 

La glycine constitue un acide aminé sur trois dans le collagène, c'est pourquoi il y a un si grand besoin de glycine pour un renouvellement optimal du collagène.

Sommaire :

Sources naturelles

 

Rôle dans l'organisme

 

Possiblés d'application

 

Côté pratique

Contenu :

 Sources naturelles :             

 

 

 

Notele collagène est la matière première, tandis que la gélatine représente le collagène "cuit".

 

 Rôle dans l'organisme :             

 

La L-glycine est nécessaire à un certain nombre de processus métaboliques importants tels que la synthèse des protéines structurelles que sont le collagène et l'élastine. Selon des chercheurs, plusieurs maladies dégénératives des structures de l'organisme seraient causées par une carence en cet acide aminé. Selon eux, une supplémentation en L-glycine améliore significativement les symptômes et ce, sans recours aux antalgiques. Dose : 5g, 2 fois par jour avec un résultat après 2 semaines à 4 mois de traitement . 

 

La L-glycine abaisse ainsi la tension artérielle (probablement en augmentant la disponibilité du NO), réduit le cholestérol et les triglycérides et stimule la sécrétion d'insuline.

 

L'action du collagène repose sur une réponse immunitaire qui inverse la dégénérescence osseuse de l'arthrose afin que l'organisme puisse réparer ses propres articulations. Les suppléments de collagène activent la réponse immunitaire de sorte que le collagène est considéré comme un complément alimentaire plutôt que comme un corps étranger à détruire. Cela inhibe la destruction du collagène de l'organisme et donc les réactions inflammatoires qui en résultent, ce qui permet de réduire la douleur et d'améliorer la mobilité des articulations (effet anti-inflammatoire).

 

La L-glycine stimule la coagulation sanguine et peut être utilisée en cas de saignements nasaux, de règles abondantes, d'ulcères hémorragiques, d'hémorroïdes...

 

La L-glycine contribue à la protection contre les virus en renforçant la matrice extracellulaire, qui agit comme une barrière physique contre les agents infectieux tels que les bactéries, les champignons et les virus.

 

 

DERIVES :

 

La choline est apportée par l'alimentation ou synthétisée dans le foie à partir de la glycine (la synthèse endogène est limitée, mais il ne s'agit donc pas d'une véritable "vitamine").

 

L-glycine ---> serine ---> éthanolamine ---> 3 méthylations  ---> phosphatidylcholine ---> choline

 

(la glycine est donc un important donneur de groupe méthyle. Les groupes méthyle sont abondants dans l'ADN et sont des composants importants de multiples réactions cellulaires).

 

La vitamine B15, un dérivé de l'acide aminé glycine, est une vitamine hydrosoluble aux propriétés antioxydantes prononcées. Il ne s'agit pas d'une véritable vitamine B car la diméthylglycine est également produite dans l'organisme lors de la production de méthionine.

 

La méthionine participe, avec l'acide glutamique, la cystéine et la glycine, à la synthèse du glutathion, un puissant antioxydant riche en soufre (contre le vieillissement).

 

 Possibilités d'applcation :             

 

Comment la glycine peut influencer le vieillissement ?

 

À partir de 20 ans, vous perdez un peu moins de 10 % du contenu en collagène de votre peau tous les dix ans. Ainsi, à l'âge de 75 ans, vous auriez perdu 50 % de la teneur en collagène de votre peau... jusqu'à très récemment, on pensait que le renouvellement du collagène était très lent et qu'il ne s'est produit qu'au cours de nombreuses années - au cours de la toute la durée de vie. Cependant, il a été démontré que le renouvellement du collagène se produit tous les jours et fait partie de votre renouvellement quotidien des protéines.

 

La recherche montre que la glycine prolonge la durée de vie des vers, des souris et des rats tout en améliorant la santé dans les modèles de maladies liées à l'âge. 

 

Il y a deux avantages de la glycine qui semblent essentiels à ses actions en tant que véritable fontaine de jouvence induisant l'autophagie et imitant les avantages de longévité de la restriction de la méthionine.

 

- La glycine est un récepteur de l'enzyme glycine N-méthyltransférase (GNMT), qui joue un rôle dans la clairance de la méthionine.  Qui plus est, la GNMT convertit la glycine en sarcosine, un métabolite induisant l'autophagie.

 

- La méthionine est impliquée dans la croissance et le métabolisme des cellules cancéreuses, tandis que la restriction de la méthionine inhibe la croissance des cellules cancéreuses (voir "mTOR").

 

- Il a été démontré que la restriction de la méthionine améliore la longévité, prolongeant la durée de vie des souris tout en abaissant les niveaux d'insuline, de glucose et de facteur de croissance analogue à l'insuline (IGF-1).

 

Puisqu'un faible niveau de méthionine signifie un état pauvre en nutriments, on pense que la restriction de la méthionine agit comme un mimétique de la restriction calorique. La glycine, à son tour, peut prolonger la vie en servant de mimétique de restriction de la méthionine. Il le fait parce qu'il abaisse le rapport méthionine/glycine qui peut être plus important que le niveau absolu de consommation de méthionine.

 

Certaines études animales ont montré jusqu'à 28,4% d'augmentation médiane de la durée de vie lors d'une alimentation contenant 8% ou 12% de glycine. Il existe également des effets anti-âge directs via la synthèse de collagène.

 

Moins vous consommez de collagène ou de glycine, plus votre renouvellement de collagène est lent. Le renouvellement lent du collagène augmente les dommages causés à votre collagène, tels que la glycation et l'oxydation, et réduit le dépôt de collagène dans les tissus.

 

 

La glycine peut elle protéger contre les maladies liées à l'âge ?

 

Le potentiel de la glycine à atténuer les maladies chroniques et l'invalidité est également important, augmentant ainsi la durée de vie de tout votre corps. Les récepteurs de la glycine existent dans le système nerveux central, par exemple, ce qui signifie que la glycine agit comme un neurotransmetteur.

 

Les essais sur l'homme confirment ce que les modèles animaux suggèrent - que la glycine protège contre une gamme de maladies chroniques. Dans une étude portant sur 60 personnes atteintes du syndrome métabolique, 15 grammes de glycine par jour pendant trois mois ont réduit le stress oxydatif et amélioré la pression artérielle systolique .

 

Chez les personnes âgées, la disponibilité limitée de glycine et de cystéine peut entraîner une diminution de la synthèse du glutathion. Le manque de glutathion, peut-être dû à une glycine limitée, chez les personnes âgées peut être un élément clé à l'origine du stress oxydatif et du dysfonctionnement mitochondrial qui conduisent à la dégénérescence liée à l'âge.

 

 

La glycine avec NAC soutient la santé mitochondriale :

 

Des chercheurs se sont également penchés sur la supplémentation avec une combinaison de glycine et de N-acétylcystéine (NAC), deux précurseurs du glutathion connus sous le nom de GlyNAC lorsqu'ils sont pris ensemble .

 

Ils avaient précédemment montré que les jeunes souris déficientes en glutathion présentaient un dysfonctionnement mitochondrial et que la supplémentation en GlyNAC chez les souris plus âgées améliorait non seulement la carence en glutathion, mais également la déficience mitochondriale, le stress oxydatif et la résistance à l'insuline.

 

D'autres recherches antérieures qu'ils ont menées chez des patients atteints du VIH ont révélé que la supplémentation en GlyNAC améliorait les "déficits associés au vieillissement prématuré" dans cette population. Cela comprenait des améliorations du stress oxydatif, du dysfonctionnement mitochondrial, de l'inflammation, du dysfonctionnement endothélial, de la résistance à l'insuline, de la génotoxicité, de la force et de la cognition.

 

 

Le lien de la glycine avec la dépression

 

En tant que neurotransmetteur majeur, le rôle de glycine dans la santé du cerveau fait l'objet d'une attention croissante. Les résultats d'une étude de 15 ans menée par des chercheurs de l'Université de Floride suggèrent également qu'il pourrait être impliqué dans la dépression. La découverte concerne un récepteur appelé GPR158. Lorsqu'elle est supprimée chez la souris, la dépression induite par le stress est moins probable .

 

La L-glycine est également utile pour améliorer la qualité du sommeil. La L-glycine, étant très similaire au GABA, peut être bénéfique pour réduire le temps qu'il faut pour s'endormir.

 

 

 Côté pratique :             

 

Pour obtenir tout le potentiel de guérison de la glycine, des doses de 10, 15 ou 20 grammes par jour peuvent être nécessaires. On suggère un besoin de au moins 12 grammes de glycine par jour pour un renouvellement optimal du collagène, plus 3 grammes supplémentaires par jour pour former du glutathion et d'autres composés.

 

En plus des suppléments, le collagène est une source exceptionnelle de glycine. Voir "Sources naturelles".

 

Dans les aliments végétaliens, vous obtenez en fait beaucoup plus de méthionine, et potentiellement de cystéine, mais pas autant de protéines de construction musculaire, de glycine et d'acides aminés ramifiés qui empêchent la sarcopénie (la sarcopénie est la forme d'atrophie musculaire attribuée au vieillissement et à l'immobilité).

 

La consommation de glycine a réduit le nombre de biomarqueurs différents connus pour être associés à la dégradation musculaire, en particulier le facteur de nécrose tumorale alpha (TNFa) ... Pour faire court, si vous diminuez l'inflammation chez une personne âgée, cela restaure sa réponse anabolique à protéine.

 

 

 

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2024, Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 23-févr.-24                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.