Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Arousal           

 

 

Dernière mise à jour : 2021.11.19

 

 

Activation physiologique.

 

L'arousal renvoie vers l'état d'activation physiologique du système nerveux central et autonome (SNA). Le niveau d'arousal est la mesure de la fréquence cardiaque, la tension artérielle, la fréquence respiratoire, la dilatation pupillaire, ... Il est lié au biorythme circadien chez l'homme (cycle veille/sommeil).

 

L'arousal est une mesure de la vigilance du système nerveux central et autonome.

 

Cet état d'activation fluctue constamment et dépend de

 

    • modifications spontanées (biorythme circadien) : l'arousal ↑ ou ↓ via l'hypothalamus

    • stimuli extérieures (bruit, lumière, toucher) : l'arousal ↑ ou ↓ via l'hypothalamus

    • stimuli cognitifs (processus de raisonnement, émotions, ...) : l'arousal ↑ via le cortex

    • situations de stress : l'arousal ↑ via l'axe hypothalamus-hypophyse-surrénal

 

Le Formation Réticulée Activatrice (FRA) régule l'état cérébral d'arousal.

 

Son niveau peut être mesuré en déterminant les niveaux sanguins de : ACTH, cortisol, dopamine, adrénaline en noradrénaline.

 

Le niveau d'arousal peut être manipulé par :

 

    • de la tyrosine (précurseur de L-dopa, dopamine, noradrénaline, adrénaline) :  des suppléments de tyrosine font remonter le niveau d'arousal. Toutefois, lorsque ce niveau devient trop élevé, la panique s'installe.

 

    • du tryptophane (précurseur de la sérotonine) : des suppléments abaissent le niveau d'arousal. Toutefois, lorsque le niveau devient trop bas, la somnolence s'installe.

 

OU autrement formulé :

 

      • un niveau trop élevé d'arousal entraîne des effets tels que : troubles de la concentration, diminution de la performance, stress, trac (étudiant!), panique, ... : des suppléments de tryptophane (500mg ou de mélatonine) font remonter les taux de sérotonine, entraînant une chute du niveau d'arousal.

 

      • un niveau trop bas d'arousal entraîne des effets tels que somnolence, perte de vigilance, pertes de concentration (étudiant!), état d'hypothyroïdie, ... : des suppléments de tyrosine (1g) augmentent les taux d'adrénaline, entraînant une élévation du niveau d'arousal.

 

Un niveau élevé d'arousal inhibe la performance lorsque la concentration et des manipulations fines sont exigées (examens, sports tels que le tir, la gymnastique, le billard, ...). Ce niveau élevé est la cause des troubles du sommeil lorsqu'on fait du sport trop tard dans la soirée.

 

Par contre, un niveau d'arousal bas diminue la vigilance ce qui pleut être néfaste en cas d'examens, de sport de combat, de jeu de balle, ...

 

La théorie du faible niveau d'éveil est une théorie psychologique expliquant que les personnes souffrant de troubles de l'attention avec hyperactivité (TDAH) et de troubles de la personnalité antisociale recherchent l'autostimulation par une activité excessive afin de transcender leur état d'éveil anormalement faible. Ce faible niveau d'éveil se traduit par l'incapacité ou la difficulté à maintenir l'attention sur toute tâche dont la stimulation ou la nouveauté diminue, et explique également le comportement hyperactif compulsif.

 

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2023                           Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 08-janv.-23                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.