Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Le L-tryptophane

 

Top

 

Le tryptophane est un acide aminé hydrophobe non essentiel. L'organisme est capable de le synthétiser à partir de l'alanine. Il se trouve en dosage naturel satisfaisant dans une alimentation variée et équilibrée. Toutefois, cet acide aminé est fragile et en partie détruit par la cuisson prolongée des aliments.

 

Le tryptophane est une des substance indispensable pour l'organisme, puisqu'elle est nécessaire pour la production de dizaine de milliers de protéines. Qui à leur tour sont indispensable pour la formation de toutes sortes de cellules corporelles. Dans le cerveau, le tryptophane est utilisé pour produire de la sérotonine, 'l'hormone du bonheur’.

Sommaire :

Sources naturelles

 

Rôle dans l'organisme

 

Précautions

 

Côté pratique

Contenu :

Sources naturelles:             Top

 

 

  1.  

 

Rôle dans l'organisme:             Top

 

Le tryptophane est le précurseur du neurotransmetteur, la sérotonine, un des éléments le plus important impliqué dans des troubles du sommeil, des angoisses et des dépressions..., mais également dans la modulation de l'appétit, de l'agression, de l'activité sexuelle (love hormone)... Un des produits de dégradation du tryptophane, la kynurénine, agirait comme un nectar d'amour pour les cellules dendritiques du système de défense immunitaire. Sous l'influence de la kynurénine, ces cellules indiquent au système immunitaire de délaisser e.a. les cellules intestinales....

 

 

---> des consommatrices de la pilule contraceptive présentent plus facilement une déficience en vit B6 : elles sont donc plus sensibles aux dépressions.

 

 

Deux gènes différents codent pour la tryptophane hydroxylase (TPH) indispensable dans la conversion de tryptophane en sérotonine : la TPH1 (> 90% dans les intestins, pendant la grossesse aussi dans le placenta) et la TPH2 (dans le cerveau). Les deux systèmes agissent d'une façon totalement indépendante, puisque la sérotonine produite dans les intestins ne peut pas traverser la barrière hémato-encéphalique (mais bien le placenta vers le foetus).

 

La sérotonine intestinale est absorbée par des thrombocytes (qui sont incapables de la produire). Dans ces plaquettes sanguines, la sérotonine joue un rôle important dans le processus de la coagulation. Toutefois, un excès de sérotonine dans les intestins y provoque une inflammation (en activant les cellules T avec libération de cytokines pro-inflammatoires. La vitamine D freine ou éteint dans les intestins le gène qui code pour la TPH1.

 

Par contre, dans le cerveau, la vitamine D active le gène qui code pour la TPH2, entraînant une élévation des taux de la sérotonine ce qui s'exprime par une amélioration de comportements tels que humeur, mémoire, bien-être, angoisse, impulsions... . Chez la femme enceinte, une carence en vit D pourra  freiner le développement cérébral embryonnaire (autisme?).

 

Le jour, le tryptophane est, sous l'influence de la lumière, transformé en sérotonine ; la nuit, le tryptophane est converti en mélatonine.

 

 

Tryptophane ---> Fe, 5-HTP, vit B6  ---> Sérotonine  --->  5HiA, Fe/vit B2, Mg, B6, Ca  --->  Mélatonine

  (inhibition de l'action)                                                (endormissement)

 

 

Le tryptophane est également important pour le système immunitaire :

 

Le tryptophane est normalement transformé par le microbiote en dérivés indoles, étape métabolique suivie de la fixation de ces dérivés sur les lymphocytes, ce qui engendre une stimulation de la production d'IL-22. La cytokine IL-22 est impliqué dans la protection et la cicatrisation de la muqueuse intestinale et d'autre part aide le système immunitaire à reconnaître les micro-organismes (un déficit en IL-22 entraîne une sensibilité intestinale exacerbée en cas d'inflammation et des anomalies de la cicatrisation muqueuse).

 

Des analyses de selles effectuées sur une centaine de patients atteints de MICI (maladies inflammatoires chroniques intestinales) a permis de mettre en évidence une diminution généralisée de production des dérivés indoles par les bactéries intestinales, cette diminution étant particulièrement prononcée chez les sujets avec mutation du gène CARD9 qui encode une protéine impliquée dans la reconnaissance des micro-organismes par le système immunitaire .

 

Le tryptophane permet la synthèse endogène de la niacine ou vit B3 (bien qu'en quantités insuffisantes) :

 

  1.  

 

Des taux suffisants de vitamine D assure la conversion de la tryptophane aussi bien vers la sérotonine que vers la kynurénine (et des cellules Treg). Ces cellules T régulatrices (Treg) assurent l'équilibre entre les 2 systèmes immunitaires et calment aussi bien l'activité de TH1 que celle de TH2 (voir "La réponse immunitaire").

 

  1. Note :

  2. Dans l'organisme, le tryptophane est transformé en 5 hydroxytryptophane (5 HTP) et ensuite en sérotonine. Par rapport au tryptophane, le 5-HTP ne peut plus être converti en niacine (vit B3), limitant ainsi les besoins en vitamine B6. Si on le compare au tryptophane, on peut considérer que le 5-HTP est un véritable missile guidé, directement ciblé pour augmenter les niveaux cérébraux de sérotonine.

 

Précautions :             Top

 

Chez le patient présentant :

 

 

Grossesse/Allaitement :

 

 

Interactions potentielles avec :

 

 

Eventuels effets indésirables :

 

 

Côté pratique :             Top

 

Dose moyenne journalière dans des suppléments alimentaires : Tryptophane : 500 à 2000mg ; 5HTP : 100 à 300mg.

 

 

Voir également "Neurotransmetteurs, influencer leur synthèse".

 

 

Top

 

 ZOELHO (c) 2006 - 2021, Paul Van Herzele PharmD             Dernière mise à jour : 4-Avr-2021                

Disclaimer