Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Cresson de fontaine, herbe et feuilles

 

Noms (L - Nl - A) : Nasturtium Officinalis - Witte waterkers - Water cress                                                galerie

Famille : Brassicacées

 

Descriptif : petite plante vivant en milieu aquatique, originaire d'Europe, d'Asie et d'Amérique. Cultivée partout comme plante potagère.

 

Partie(s) utilisée(s) : herbe, jeunes feuilles fraîches.

 

Composants actifs :

    • des glucosinolates, qui sont transformés en isothiocyanates (en particulier le PEITC : 2-phényléthyl-isothiocyanate)  sous l'action d'une enzyme présente dans la plante, la myrosinase, et par notre flore intestinale.

    • des acides gras : acide linoléique, acide oléique, acide palmitique

    • acide salicylique bio (non allergénique)

    • vitamine C

 

Mode d'action :

    • favorise la détoxication hépatique en freinant les enzymes de la phase I (limitant ainsi la formation de substances potentiellement cancérigènes), et en stimulant les enzymes de la phase II (augmentant ainsi la formation et l'élimination de substances conjuguées hydrophiles).

    • prévention du cancer avec le PEITC : effet anticarcinogène, stimulateur de l'apoptose, inhibiteur de la croissance tumorale.

    • anti-allergique (acide salicylique et vitamine C)

 

Usages :

    • cures de détoxication, insuffisance hépatique

    • prévention du cancer

    • formes allergiques de : asthme, bronchite, toux, eczéma, migraine, troubles de la vessie, allergie de contact vaginale...

 

Formes et modes d'emploi :

    • herbe fraîche : 20 à 30g par jour

    • herbe séchée : 4 à 6g par jour

    • jus fraîchement pressé : 1 à 2 c.à.thé dans 5 parties d'eau

    • TM : 20 gouttes, 3 x par jour

 

Contre-indications et précautions d'emploi :

    • PE : prendre soin de bien le laver et l'égoutter (parasites  : Fasciola hepatica (ver plat) avec risque de pathologie hépatique!)

    • PE : risque d'irritation gastrique et d'inflammation de la vessie avec des doses élevées et des cures à long terme

    • CI : grossesse (effet stimulant au niveau de l'utérus)

    • CI : en cas d'inflammation/ulcère gastrique

    • CI : en cas d'infection rénale (risque de stimulation excessive avec des doses élevées et des cures à long terme)

    • CI : avec certains médicaments (lithium, diurétiques, anti-arythmiques...) : risque de perturbation de l'équilibre électrolytique avec des doses élevées et des cures à long terme.

 

Synergie :

 

 

---> Voir aussi : Cressana

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2023                           Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 08-janv.-23                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.