Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Onagre bisannuelle

Dernière mise à jour : 2021.11.19

 

 

Noms (L - Nl - A) : Oenothera biennis - Teunisbloem - Evening primrose                                    galerie

Famille : Onagraceae

 

Descriptif : plante originaire d’Amérique du Nord à grandes fleurs jaunes qui s'accumule dans les régions tempérées

 

Partie(s) utilisée(s) : graines

 

Composants actifs : l'huile extraite des graines par première pression à froid est très riche en acides gras essentiels : LA (72%) et GLA (10%)

 

Mode d'action :

    • la LA est le précurseur de la GLA

    • la GLA est un précurseur des prostaglandines : les PGE1 p. ex.

      • exercent une activité régulatrice sur les hormones sexuelles féminines, les oestrogènes, le progestérone et la Prolactine (PRL)

      • soutiennent l'élasticité de la peau

      • influencent la libération cérébrale de neurotransmetteurs pouvant entraîner des modifications psychiques et motrices

      • interviennent dans les processus d'agrégation plaquettaire et de vasodilatation

      • inhibent la synthèse du cholestérol et sont hypotensives

 

Usages :

    • le SPM : diminution lorsque l'huile d'onagre est administrée pendant la deuxième moitié du cycle en agissant sur ses diverses manifestations : état dépressif, irritabilité, tension mammaire, douleurs abdominales, rétention d'eau, maux de tête, ...

    • l’eczéma atopique, le psoriasis, le vieillissement cutané (cosmétologie)

    • les maladies où l’on observe un taux bas d’acides gras essentiels comme l’hyperactivité de l’enfant, la maladie d’Alzheimer, la schizophrénie ou encore le syndrome de Sjögren

    • activité anticoagulante : dans la prévention d'ACV

 

Formes et modes d'emploi :

    • Oenotherae oleum : doses journalières d’une huile standardisée contenant 8 % d’acide gamma-linolénique:

      • dans l’eczéma atopique :6 à 8g chez l’adulte et 2 à 4g chez l’enfant

      • dans les douleurs mammaires : 3 à 4g par jour

      • dans le SPM : 500mg, matin et soir, pendant le repas ; 10 jours par mois pendant la seconde moitié du cycle

 

---> l’huile d’onagre peut être absorbée telle quelle, mélangée à du lait, à un liquide ou prise avec un peu de nourriture (ou en gélule).

 

Contre-indications et précautions d'emploi :

    • PE : un avis ainsi qu'un suivi médical sont souhaités

    • PE : en cas de grossesse étant donné les éventuels effets hormonaux (aucun problème n'a été rapporté durant la période d'allaitement)

    • CI : chez les patients schizophrènes recevant des médicaments épileptogènes comme les phénothiazines (risque accru de crise épileptique)

 

Synergie : Armoise (Artemisia vulgaris), vitamine B6 (5 à 50mg/jour)

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2023                           Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 08-janv.-23                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.