Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Vitamine B2

 

Dernière mise à jour : 2022.2.18

 

Riboflavine, E101 (additif alimentaire).

 

 

 

Vitamine importante dans la libération d'énergie (en association avec la vit B1), nécessaire à la santé de la peau et des yeux.

 

La riboflavine est une vitamine hydrophile : elle n'est donc pas stockée dans l'organisme.

 

Elle est stable à la chaleur en milieu acide (0 à 50% de perte par ébullition) ; sensible à la lumière UV, aux liquides alcalins ; assez stable en présence d'oxydants.

 

La riboflavine est le précurseur non phosphorylé de :

 

    • 2 coenzymes: la FMN et la FAD (flavine adénine dinucléotide), des groupements prostétiques de la flavine, qui jouent un rôle important dans de nombreuses réactions biochimiques : fixées par liaisons covalentes à des oxydoréductases, ces enzymes (flavoprotéines) sont impliquées dans des réactions d'oxydoréductions : dans la dégradation enzymatique de différentes substances alimentaires et dans leur transformation en énergie : dans le cycle de l'acide citrique (Krebs), dans la chaîne respiratoire.

Sommaire :

Les sources naturelles

 

Son rôle dans l'organisme

 

Les déficits

 

Quelques précautions

 

Les besoins nutritionnels

 

Côté pratique

Contenu :

Sources naturelles :             

 

 

 

Rôle dans l'organisme :              

 

La riboflavine :

 

    • joue donc un rôle important dans la transformation des aliments simples tels que protéines, acides aminés, acides gras et hydrates de carbone. La riboflavine contribue ainsi à un métabolisme énergétique normalAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées et à réduire la fatigueAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées.

     

    • intervient dans la production cellulaire d’énergie. Les cellules nerveuses des personnes souffrant de migraine pourraient souffrir d’un défaut dans cette production d’énergie (dysfonction mitochondriale).

 

    • est nécessaire pour la croissance des tissus (e.a. rétine, cornée) et contribue au maintien d'une peau normaleAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées, de muqueuses normalesAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées, d'une vision normaleAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées, de globules rouges normauxAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées et à protéger les cellules contre le stress oxydatifAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées.

 

    • contribue à un métabolisme normal du ferAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées mais peut entraîner une déficience en fer due à une malabsorption intestinale et à une mobilisation inadéquate à partir des réserves endogènes.

 

    • contribue au fonctionnement normal du système nerveuxAllégation de santé confirmée par l'EFSA (European Food Safety Authority) - Liste des allégations autorisées et améliore la neuro-inflammation.

 

Déficits :              

 

Causes :

 

    • Apport insuffisant : régime non équilibré, alcoolisme, nouveaux-nés qui ne sont pas nourris au lait humain.

    • Absorption perturbée : atrésie des voies biliaires.

    • Troubles psychiques...: dépression, troubles de la concentration, crises d'angoisse.

 

Symptômes :

 

Les signes cliniques sont aspécifiques et souvent liés aux symptômes d'autres déficiences (vitaminique ou protéique) : cheilite, stomatite, troubles de la déglutition, sécheresse buccale, perlèche, dermatite séborrhéique, hyperpigmentation, photophobie, hypervascularisation des tissus conjonctifs (yeux injectés de sang), conjonctivite, cataracte, lèvres rouges et lisses à l'intérieur, gerçures labiales.

 

 

      • un déficit en riboflavine freine l'activation de la vitamine B6 pouvant provoquer un manque secondaire de la pyridoxalphosphate.

 

      • un déficit en riboflavine peut entraîner des lésions cutanées et des muqueuses et favoriser le développement de la cataracte.

 

      • un déficit en riboflavine favorise le développement d'une anémie, puisqu'elle est indispensable dans la synthèse des globules rouges.

 

Chez des jeunes animaux, un déficit en riboflavine arrête la croissance.

 

La vitamine B2 aide dans le traitement de l'eczéma des nageurs et d'autres infections mycosiques.

 

Précautions :             

 

Chez le patient présentant :

 

    • ?

 

Grossesse/Allaitement :

 

    • aucune anomalie n'a été rapportée

 

Interactions potentielles avec :

 

Médicaments :

    • l'alcool : une consommation excessive d'alcool peut entraîner une déficience en riboflavine

    • des barbituriques : une consommation prolongée peut entraîner une déficience en riboflavine

    • des contraceptifs oraux : une consommation prolongée peut entraîner une déficience en riboflavine

    • des phénothiazines, des antidépresseurs tricycliques : peuvent majorer les besoins en riboflavine

 

Nutriments :

    • les autres vitamines B : des doses adéquates de toutes les vitamines B sont indispensables pour une fonction optimale (un déficit ou un excès d'une seule vitamine B peut entraîner des anomalies dans le métabolisme d'une autre vitamine B)

    • le fer : un déficit en riboflavine peut perturber le métabolisme du fer et provoquer une anémie

 

Eventuels effets indésirables :

 

    • aucun effet indésirable n'a été rapporté... (coloration jaunâtre de l'urine)

    • ...

 

Besoins nutritionnels :             

 

Vit B2 - Riboflavine :

 

Age

AJR (mg)

DJO (mg)

0 - 6 mois

0.4

 

7 - 11 mois

0.6

 

1 - 3 ans

0.8

 

4 - 6 ans

1.0

 

7 - 10 ans H

1.5

 

                 F

1.2

 

11 - 14 ans  H

1.5

 

                     F

1.2

 

15 - 18 ans  H

1.5

 

                     F

1.2

 

Adulte          H

1.5

10-100 à 500

                     F

1.2

 

+ 70 ans      H

1.6

 

                     F

1.3

 

Grossesse

1.5

 

Allaitement

1.8

 

Autres :

-

 

 

 

 

 

 

AJR : Apports Journaliers Recommandés (Source : Recommandations nutritionnelles pour la Belgique - Conseil supérieur de la santé).

 

DJO : Dose Journalière en médecine Orthomoléculaire.

 

Côté pratique :              

Dose moyenne journalière dans des suppléments alimentaires : 10 - 200mg

Dose toxique journalière : > 500mg

 

Groupes à risque :

 

    • Utilisatrices de la pilule contraceptive, diabétiques, patients souffrant d'ulcère gastrique.

    • Femmes enceintes, femmes allaitantes.

    • Végétariens.

    • Personnes sous stress, transpiration excessive.

 

La prise de vitamine B2 peut rendre l'urine plus jaune.

 

 

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2024, Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 11-juil.-24                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.