Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

Griffe du diable

Dernière mise à jour : 2021.11.19

 

 

Noms (L - Nl - A) : Harpagophytum procumbens - Duivelsklauw - Devil's claw                                    galerie

Famille : Pedaliaceae

 

Descriptif : plante à longues tiges rampantes rayonnantes et à grandes fleurs rouge-violacé, originaire du Sud de l’Afrique

 

Partie(s) utilisée(s) : racine secondaire

 

Composants actifs : harpagoside, procumbine, iridoïdes

 

Mode d'action : action anti-inflammatoire et analgésique

    • les iridoïdes inhibent la synthèse des prostaglandines, en synergie avec les béta-sistostérols, qui soutiennent l'inhibition de la prostaglandine synthétase...

 

Usages : préparation standardisée à 50 ou 100mg d'harpogoside

    • dans l'arthrose, le rhumatisme et autres manifestations douloureuses : avec amélioration du confort, de la mobilité et de la souplesse articulaire, sans provoquer des irritations d'estomac (comme avec des AINS)

    • chez les sportifs : douleurs articulaires dues à l'effort, tendinite

 

Formes et modes d'emploi :

    • Harpagophyti radix : le soir, verser 300ml d’eau bouillante sur 5g de racine, laisser reposer toute la nuit et filtrer (1 c. à café = env. 5g) ; Boire la tisane en trois fois dans la journée

    • Harpagophytum nébulisat (1:3) : on utilise un nébulisat préparé à partir de l’extrait aqueux et dosé à 2,5 % d’harpagosides ; 0,5 à 1g par prise, jusque 4,5g par jour à administrer pendant plusieurs semaines

 

Contre-indications et précautions d'emploi :

    • PE : son utilisation est réservée à l'adulte

    • PE : pourrait élever le pH gastrique (et provoquer une altération des muqueuses gastriques avec risque accru de saignements digestifs )

    • PE : son utilisation à forte dose peut provoquer une diarrhée

    • PE : avis médical en cas de calculs biliaires

    • PE : interactions médicamenteuses possibles avec des anticoagulants, des médicaments cardiaques et antihypertensifs, ...

    • CI : en cas d'ulcères duodénaux et gastriques, des lésions graves des reins

    • CI : chez la femme enceinte, allaitante et les bébés (manque de données)

 

Synergie :

 

 

 

   ZOELHO (c) 2006 - 2023                           Paul Van Herzele PharmD                        Dernière version : 08-janv.-23                

DisclaimerDisclaimer

Avertissement :

 

Le lecteur gardera en permanence à l'esprit que les propriétés curatives décrites ne remplacent en aucun cas l'avis médical toujours indispensable dans l'établissement d'un diagnostic et dans l'appréciation de la gravité de la pathologie. Par contre, nous stimulons l'utilisateur à prendre lui-même des décisions relatives à sa santé, basées sur sa propre recherche, toujours en dialogue avec un professionnel de santé.

 

En tout état de cause, l'utilisation de ce programme s'effectue sous les seuls contrôles, directions, risques et responsabilités de l'utilisateur.