Zoëlho, vers un mode de vie conscient.

La L-taurine

 

Top

 

 

La Taurine (H2N-CH2-CH2-SO3H) n'est pas un véritable acide aminé (H2N-HR-COOH)

 

SO3H : groupe sulfonique                                                   R-COOH : groupe carboxyle

 

 

La taurine est un dérivé métabolique (sans groupe carboxyle!) très courant d'acide aminé soufré, conditionnellement essentiel chez l'homme : c.à.d., il ne s'agit pas vraiment d'un acide aminé essentiel, bien que, dans certaines circonstances, sa présence soit limitée : un apport par l'alimentation est à ce moment essentiel!

 

---> Chez le nouveau-né, la taurine est toujours un acide aminé essentiel (elle est présente dans le lait maternel!).

 

La taurine n'intervient pas dans la synthèse protéique, mais fait partie des petits peptides. Elle participe seulement à quelques réactions biochimiques, e.a. à la conjugation (phase 2 de la détoxication) avec des sels biliaires et avec certains xénobiotiques (substances étrangères à l'organisme). Elle représente une source de soufre organique (S) et apparaît sous forme libre dans presque tous les liquides et tissus de l'organisme.

 

Dans l'organisme, la taurine est fabriquée à partir de la méthionine, via l'homocystéine et la cystéine, en présence de la vit B6 comme cofacteur. Un déficit en vit B6 entraîne donc une plus faible synthèse de taurine. Elle est également accompagnée d'une diminution de l'excrétion rénale de la taurine (voir aussi : "Cycle de méthyle").

Sommaire :

Sources naturelles

 

Synthèse de la taurine

 

Troubles dans la synthèse de la taurine

 

Rôle dans l'organisme

 

Précautions

 

Côté pratique

Contenu :

Sources naturelles :             Top

 

 

Le lait maternel est également très riche en taurine.

 

Synthèse de la taurine :             Top

 

La taurine est fabriquée dans le foie via une réaction secondaire du cycle de méthyle à partir de la méthionine (acide aminé essentiel) et de la cystéine, via un mécanisme d'oxydation qui utilise de la vitamine B6 comme cofacteur.

 

A l'aide d'ATP, la méthionine est d'abord activée pour former de la SAM (SoufreAdénosineMéthionine), appelé activation de Met, et ensuite convertie en homocystéine ---> cystéine ---> taurine.

 

 

Méthionine + ATP ---> SAM  ---> Homocystéine  --->  Cystéine  --->  Taurine

 

 

La conversion méthionine ---> homocystéine  ---> méthionine est un cycle vivant, utilisant les vitamines B6, B9 et B12 comme cofacteurs.

 

 

Attention : en cas d'un besoin plus important de l'organisme de cystéine ou de taurine, l'homocystéine n'est plus reconvertie en méthionine, entraînant un déficit potentiel de méthionine et de SAM.

 

Troubles dans la synthèse de la taurine :             Top

 

Des troubles peuvent se manifester en cas de :

 

 

Rôle dans l'organisme :             Top

 

La taurine est naturellement présente dans l'organisme. Elle est fournie durant des efforts physiques importants pour réduire l'effet des toxines (formées). C'est un inhibiteur.

 

 

 

 

 

      • les sels biliaires représentent l'unique et important moyen d'éliminer du cholestérol, étant donné que le cholestérol n'est pas dégradé en CO2 et en H2O! Ces sels gardent le cholestérol liquide empêchant ainsi sa précipitation dans la vésicule biliaire (et donc la formation de calculs biliaires) et facilitent l'absorption des vitamines lipophiles (A, D, E, K).

       

      • la taurine est un acide aminé soufré et une substance lipotrophe qui garde le cholestérol en solution, empêchant ainsi la formation de moins de calculs biliaires.

 

      • sa capacité de fixer du cholestérol est limitée et trop faible pour produire suffisamment de sels biliaires. L'organisme, par l'intermédiaire du cycle entérohépatique, récupère les sels biliaires (mais pas le cholestérol) de l'intestin vers le foie!

 

      • un déficit de taurine entraîne inversement une diminution de la production de sels biliaires, et donc aussi une absorption moins efficace de lipides et de vitamines lipophiles.

 

Note :

 

Les prématures sont souvent atteints d'une jaunisse causée par l'augmentation de la bilirubine et par un foie et une vésicule biliaire non entièrement fonctionnels. La L-Taurine, présente en concentration élevée dans le lait maternel lors des premiers jours suivant l'accouchement, stimule l'excrétion de la bilirubine et est donc nécessaire pour contrer la jaunisse.

 

 

 

 

 

 

  1.  

 

Précautions :             Top

 

Chez le patient présentant :

 

 

Grossesse/Allaitement :

 

 

Interactions potentielles avec :

 

 

Eventuels effets indésirables :

 

 

Côté pratique :             Top

 

500 - 5000mg/jour

 

 

 

Top

 ZOELHO (c) 2006 - 2021, Paul Van Herzele PharmD             Dernière mise à jour : 27-Juin-2021                

Disclaimer